Avis de Guillaume Allard Pharmacien, sur les barres énergétiques naturelles BeeA

Guillaume, tu es pharmacien à la pharmacie du carré d’or à Nice, également sportif et vététiste passionné durant tes pauses dominicales. 

Par conséquent tu as la double casquette consommateur et revendeur de BeeA au sein de ta pharmacie, c'est pourquoi il nous est important d’avoir ton avis extérieur, qui est déterminé par tes connaissances théoriques, tes usages terrains, et tes retours consommateurs.

 

Guillaume Allard sur la dalle de Contes VTT Contes Alpes Martimes

  

Tout d’abord à titre personnel et professionnel quel intérêt portes tu à l’alimentation ?

L’alimentation est la base de la santé, malgré mon statut de Docteur en Pharmacie, je prône avant tout les effets de l’alimentation sur la santé. Comme je le rappelle à mes patients : l’alimentation est la première des préventions, aussi bien pour une maladie donnée que pour une activité.

Par exemple, comme une personne atteinte de prédiabète un sportif ne va pas entamer une journée d’effort en ingérant principalement des sucres simples. Il en résultera uniquement des effets néfastes.

C’est pour cela que l’alimentation joue un rôle important à mes yeux, il faut aborder la vie comme une compétition d’endurance et surveiller son alimentation au quotidien (même si les cheatmeals sont autorisés).

 

Quelles sont les caractéristiques des BeeA qui t'ont incité à les consommer et les référencer dans ta pharmacie ?

Pour rebondir sur ce que je disais au-dessus, une bonne alimentation avant l’effort est importante, mais les différents acteurs de la nutrition sportive ont tendance à résumer l’apport de nutriments durant l’effort aux maltodrextrines. 

Certes elles sont indispensables au bon fonctionnement des cellules musculaires et nourrissent les neurones en hypoxie durant l’effort mais le revers de la médaille est bien trop souvent une hypoglycémie réactionnelle. Bien trop souvent l’effet coup de barre se fait sentir avant la fin de l’activité.

L’avantage des Cubes BeeA est que cet apport de glucide simple(fructose), contrasté par la présence de fibres, n’engendrera qu’un faible pic insulinique et donc pas d’effet coup de barre ! De quoi limiter l’impact sur votre stock de glycogène durant les longues sorties.

Comme conseillé par Laurent, l’apport à 45 minutes d’intervalle permet aussi de se recharger en protéines et sels minéraux afin d’éviter crampes, douleurs musculaires et surtout d’optimiser votre hydratation. Une hydratation accompagnée de la prise de sels minéraux après 4h de sorties (notamment celles organisées par Greg Germain de 1001 Sentiers) sera d’autant plus efficace !

 

Ta saveur préférée ?

La banane ! J’en prends même en gourmandise durant mes longues journées de travail. Les autres saveurs sont excellentes aussi.

 

Sens-tu des effets différents entre les différents fruits ?

En fonction des sorties, je me fais un mix particulier. Pour les sorties courtes je pars uniquement avec la banane et l’abricot : la banane pendant la montée et l’abricot avant de descendre afin d’avoir cette petite sensation de meilleure attention car les neurones ont bien mangé mais sans surcharger le tube digestif en fibre.

Pour les sorties longues, une fois de plus la banane en starter, en fonction de l’intensité je prendrais la figue pour un effort modéré à important et la datte si l’effort monte vraiment en intensité !

 

Comment utilises tu les carrés composés Boost et Brownie ?

Boost : je prends ce cube 15 minutes avant mon effort afin de commencer à réveiller mes petites mitochondries paresseuses le matin ! L'effet se ressent rapidement et permet de faire la différence sur certaines montées bien fatiguantes. J'en prends aussi le matin avec mon café afin d'apporter un petit coup de jus sans pour autant faire exploser l'insuline qui possède des effets très délétères sur l'organisme car extrêmement inflammatoire.

Brownie : après 3 ou 4 descentes, c'est LE CUBE qui sauve mes journées ! Depuis mon abandon de mon vélo électrique, je ne ressens plus la même fatigue qu'avant grâce à ce cube que je viens intercaler entre 2 BeeA Datte ou Figue. Le goût est génial et il vient accompagner les derniers efforts de la journées en apportant ce petit goût de chocolat qui me rappelle la petite tartine de Nutella du goûter que tu viens démonter en fin d'aprem en station avant de te lancer sur une session airbag ou pump track car les remontées sont fermées

  

Quels sont les retours clients qui ont retenu ton attention ?

Unanimité, c’est le maître mot. Un client adepte de vélo de route sent réellement la différence et perçoit cette différences grâce au monitoring : plus de watt développé et une fréquence cardiaque plus lissée durant l’effort. C’est devenu sa collation favorite !

Les runners les adorent aussi, pas besoin de mâcher pendant des heures, ils ne s’arrêtent plus pour prendre leur collation, un vrai plus.

Un autre sportif adepte des gels énergétiques a totalement changé ses habitudes, contrairement aux gels ultra sucrés, les cubes ne laissent pas une sensation de dessèchement total de l’œsophage, donc pas besoin de s’envoyer 1L d’eau après un cube !

 Pour ma part, c’est une sensation d’énergie illimitée qui ressort le plus !

  

Quels sont les points que tu aimerais voir améliorés ?

Les cubes actuels sont très bien pensés, le format est parfait, l’apport en nutriment est équilibré et l’emballage plastique n’est pas forcement un frein car à l’heure actuelle c’est le seul moyen d’assurer une conservation optimale des nutriments.

Les améliorations concerneraient uniquement le choix des saveurs : amande, chocolat, espresso ou cacahuètes (je me vois déjà avec une espèce de sandwich cube banane et cacahuète sur les sentiers).

 

La Pharmacie du Carré d'Or se trouve à Nice au 30 rue de France 

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre