Test BeeA par Tito Tomasi Aventurier

Tito, tu es un passionné !  D’autant plus que tu suis tes passions sans compromis, le dessin, le VTT, la montagne, et le surf. Il suffit d’aller faire un tour sur tes réseaux sociaux pour rapidement comprendre le personnage.

Voici 4 photos extraites du Instagram @titotomasi

 surfDessin tito tomasiVan rideSunset ride vtt

 

Avec ce mode de vie atypique et fascinant explique-nous ta manière d’aborder la nutrition. Comment tu t’adaptes dans les différents pays, sur tes aventures en montagne et solo, lorsque tu passes des journées confinées à dessiner ou écrire, à surfer, une fois que tu te retrouves chez toi… L’équilibre alimentaire garde-t-il une place importante dans ton mode de vie ?

- C’est vrai que je vis des périodes très différentes dans l’année, des semaines d’aventures extrêmement intenses à des périodes calmes dans mon atelier. Et je t’avoue que me réguler n'est pas évident dans ces moments. 

- Pendant les trips, je mange principalement ce que je peux trouver et qui convient bien. Souvent c’est fruits, riz et œufs. J’évite la viande à l’étranger. 

- Il faut imaginer qu’une bonne année de vtt c’est 250000 mètres de dénivelé positif. Je roule beaucoup et mon cœur sait s’adapter. Avant, en période de préparation (traversées des Alpes, Népal ou Pyrénées...) je pouvais faire 2000 m de d+ avec 4 biscuits et un bidon d’eau ou enchaîner des semaines de 10000 mètres pendant 4 semaines. 

- Maintenant je suis plus raisonnable et je m’alimente plus régulièrement pendant mes sorties, environ un bloc Beea par heure. L’année dernière j’ai voyagé en van toute l’année en Amérique du nord et j’ai fais moitié moins de vélo que d’habitude, en mangeant américain (...). Au bout de onze mois je peux te dire que c’est pas simple et que je serai prêt cet été pour reprendre les gros défis mais pas avant. Donc actuellement l’alimentation et la régularité sont importants. Avec le surf et vtt montagne, ma préparation doit être complète, je me remet à faire des exercices pompes/abdos/gainage en plus des kilomètres. Avant le confinement et l’arrivée de mon fils l’objectif était de 6000m par semaine pour forcer, 4000m pour progresser. En deux mois les résultats étaient là. Maintenant on va voir avec le confinement ! 

 

Pourrais-tu nous décrire un de tes plats ou repas préféré ?  Est-ce que ce choix est lié à son gout, son histoire, ses valeurs nutritionnelles ?

- Je suis pas très difficile, en France je me régale de plats locaux et typiques. Je suis niçois mais j’ai habité en Haute-Savoie 7 ans jusqu’à fin 2018. Que des régions incroyables pour les gourmets. Mais en voyage je sais m’adapter et profiter des richesses locales, ma nature curieuse m’amène dans plein d’expériences culinaires. 

 

Quelle est la place des carrés BeeA dans toutes ces activités ? Quel est le moment où son énergie est la plus révélatrice ?

- C’est simple, je pars jamais sans mes petits blocs. Heureux de manger ça en pleine sortie en solo ou de les partager. C’est facile à transporter et parfait pour doser. Je roule sans sac et le format ainsi que l’emballage sont nikels pour les poches! 

 

Ta saveur préférée ?

- Je crois que je préfère dattemais abricot me surprend toujours. Donc je dirai banane. Ou figue?!

 

Quelles sont les vertus BeeA qui ont retenu ton attention ?

- C’est le côté bio, naturel et simple qui m’a séduit il y a des années. Maintenant que je les utilise beaucoup, j’adore le dosage et le côté pratique

 

Quels sont les points que tu aimerais voir améliorés ?

- J’aimerais voir des emballages compostables pour compléter ce produit déjà super! 

Et merci beaucoup BEEA pour votre soutien! Continuez à nous donner plein d’énergie naturelle!! 

NR : Lien à lire dans la FAQ : Pourquoi l'emballage des BeeA n'est pas compostable? 

Aloha

Tito

barre energetique en rando

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre